Actualités

Evénements

Rencontre

Lundi 11 mars Pierre, Olivier et Christian, membres du CERAMES  avaient rendez-vous avec  Quitterie et Jean-Luc Schenck- David au musée de Saint Bertrand de Comminges.

Une interprétation des signes sur l’autel votif était nécessaire.

 

                                       Photo C. Millet
Autel votif
Marbre blanc de Saint-Béat
 Dédicace gravée sur l’autel :
 1ère ligne :          AR[T]HE  D[EO]
2ème ligne :          [—] ILI[—
Interprétation : Pourrait correspondre au dieu ARTHE déjà évoqué sur un autel découvert à Saint-Pé-d’Ardet (31).

 

 

Autre interprétation à confirmer.

Trois briques  marquées « C » ont été trouvées sur le site du Gleyzia (commune de Saint-Lizier-du-Planté ; Gers)

Il s’agit certainement d’éléments de pilette d’hypocauste.

Le « C » en relief fait l’originalité de ces éléments.

Publicités
Evénements

Les travaux!

A la fin du mois de février et début  mars, les travaux du Centre d’expositions se poursuivent. Le laboratoire est presque terminé et la façade du bâtiment a fière allure toute de bois vêtue ! Ce n’est que le début de la grande aventure…

Allez vite voir le résultat ici !

budget participatif du Gers

Succès

budget

Voici les résultats complets du vote au budget participatif :

Merci à toutes et à tous d’avoir participé à ce premier Budget Participatif Gersois.

La  journée citoyenne de dépouillement des votes papier a eu lieu du 19 novembre 2018 en présence nos collègues du Département, nos élus départementaux et des porteurs présents.

34 377 votants ont exprimé leurs votes. la liste des projets retenus est la suivante:

Projets Jeunes:

# 553 : city stade à Duran

# 317: Agora du collège de Riscle

# 579: Skate Park à L’Isle Jourdain

Pour un montant total 71 500€

Projets retenus par cantons:

ADOUR GERSOISE: #204: découvrons le ciel gersois à Viella

ARMAGNAC TENAREZE: #122: Aménagement d’une galerie de mémoire de l’activité artisanale et agricole ancienne à Fourcés

ASTARAC GIMONE: # 523: AMÉNAGER DES POSTES DE PÊCHE PMR AU LAC DE SARAMON

AUCH 1: # 322: faisons revenir nos oiseaux des jardins à Lasséran

AUCH 2: # 529 :Mur d’escalade à Auch

AUCH 3: # 130: Un son de qualité pour des concerts de qualité par Imaj à Auch

BAISE ARMAGNAC: # 421 : Une micro crèche à Castéra Verduzan

FEZENSAC: # 548: DES TATAMIS NEUFS POUR LE DOJO de Vic

FLEURANCE LOMAGNE: # 426 : Du mobilier pour un lieu d’accueil à Céran

LECTOURE LOMAGNE: # 160: CREER UN MUSEE NATUREL DES PLANTES AROMATIQUES A BERRAC

L ISLE JOURDAIN: # 370: Une machine pour recycler le plastique à Auradé

GIMONE ARRATS: # 147: RESTAURER LE CLOCHER DE L EGLISE à Serempuy

MIRANDE ASTARAC : # 376: UN COIN CONVIVIAL à Saint Dode

GASCOGNE AUSCITAINE : # 429: INCLURE DES ELEVES HANDICAPEES DANS L’ECOLE PRIMAIRE D’ORDAN LARROQUE

PARDIAC RIVIERE BASSE: #588: Un mur d’escalade pour Marciac

VAL DE SAVE: # 596 : UN PARCOURS DE PECHE pour les enfants à Simorre

GRAND BAS ARMAGNAC: # 571 : Les memes ailes pour tous à Nogaro

GERS: # 308: Sauvegarde de l’abeille noire

Pour un montant de 513 200€

Projets retenus provenant du classement général:

# 597 : Pumptrack à Samatan

# 201: c&mping car connecté

# 188: Ecole des arts à Tournan

# 303 : Ecopaturage

# 401: Cheval territorial

# 182 : Lieu d’exposition archéologique à Montpézat

# 430: Matériel pour le foyer culturel de Preignan

# 307 : Groupe ornithologique tour à Hirondelle

# 465: Musique pour nos ainés à Samatan

# 154: Panneaux d’information pour les commerçants de Nogaro

# 440: Couverture du marché de Nogaro

# 105: Le cinema pour tous avec fidelio

# 520: OUVRIR LA PRATIQUE DE LA BOULE LYONNAISE AUX JEUNES à Saramon

# 521 : DU MATÉRIEL POUR LE CLUB DE RUGBY DE MASSEUBE

# 113: La vigne, patrimoine culturel : et si on en parlait? à St Mont

Pour un montant total de 1 028 000€

Le projet qui a gagné, c’est la Démocratie…

Grâce à ce 1 ER budget participatif, nous transformons le Gers collectivement..

 

Presse

Forum des associations 2018 Samatan

La Dépëche du midi     Actualité Grand Sud Gers Montpézat

Publié le 21/10/2018 à 03:49          Un centre d’expositions archéologiques en projet

Site : associationarcheologiquecerames.wordpress.com     Cerames

Page Facebook : cerames32

Olivier Cabrol, archéologue bénévole, passionné depuis l’enfance et Christian Millet, membre du CA, présents à Samatan lors du forum des associations. / Photo DDM, M. A.

Le CERAMES (Centre d’expositions et de recherches archéologiques de Montpezat en Savès), association créée en 2017 dans une démarche scientifique, est porteuse d’un projet : la création d’un centre d’expositions archéologiques à Montpezat, dans un ancien bâtiment de plus de 100m² appartenant à Olivier Cabrol le président. Ce projet a été validé par l’opération «Budget participatif gersois» (numéro 182). Olivier Cabrol le présentera en détail à Puylausic lundi 22 octobre à 20 h 30, salle des associations (derrière la mairie). Cette association effectue des recherches archéologiques de la Préhistoire au Moyen-âge dans le Savès à travers des prospections pédestres. Autres activités : étude et enregistrement du matériel collecté, rédaction d’articles dans des revues : «Nous souhaitons exposer de façon permanente ce matériel archéologique ainsi qu’une collection de céramiques régionales du XVe siècle à nos jours et accueillir des expositions temporaires d’archéologie à thème et d’artistes et collectionneurs locaux», résume le président. Un budget de 35 000 € est nécessaire pour acquérir vitrines, éclairage, éléments audiovisuels interactifs, panneaux d’explication, PC, vidéo projecteur, écran, etc. «Au-delà de la population locale, nous voulons toucher un public plus large, dont les touristes et bien sûr les scolaires. A CERAMES, nous sommes intéressés par la recherche de nouveaux sites archéologiques dans le Savès gersois pour mieux comprendre l’occupation des sols sur ces périodes. Nos opérations de prospections font l’objet d’une demande d’autorisation auprès du Service Régional d’Archéologie (SRA) suivie d’un rapport remis en fin d’année.»

Le CERAMES compte actuellement une quarantaine de membres dont plusieurs archéologues. Ils parcourent les champs labourés à la recherche des traces archéologiques pour les récupérer et les mettre en valeur. Ils complètent leurs enquêtes auprès d’agriculteurs dont les témoignages sont précieux. Un bulletin d’informations, le Canarkéo, est périodiquement édité.

budget participatif du Gers

Ça y est ! ! C’est parti ! !

image vote

Le vote pour le budget participatif gersois est ouvert. Vous pouvez vous rendre sur le site ci-dessous et nous soutenir en votant pour notre projet. Cela ne vous prendra que 3 petites minutes.

https://budgetparticipatif.gers.fr/

Voici la procédure à suivre :

  •  Créer un compte en haut à droite.
  •  Connecter
  •  Cliquer sur je vote
  •  Dans la liste des projets, le nôtre est : #182 Création d’un lieu d’exposition archéologique
  •  Cliquer dessus et faire défiler la fenêtre
  •  Cliquer pour voter
  •  Ne pas oublier de valider votre vote en cliquant sur l’urne en haut à droite.

Le Cerames vous remercie chaleureusement  pour votre soutien ! ! N’hésitez pas à solliciter votre entourage.

A très bientôt !

Découvertes

Première

La voiture s’immobilise sur le bas-côté d’une petite route de campagne. Le soleil d’automne illumine les champs labourés de frais. Olivier me désigne celui qui s’étale devant nous et descend en pente douce vers un petit ruisseau au fond d’un vallon. C’est là que nous allons trouver, je n’en doute pas, la main en marbre d’un bel éphèbe ou à défaut une imposante mosaïque colorée… ! ! !

Nous marchons dans le labour inondé de lumière et je découvre quelques petits fossiles qui me ravissent… Mais ils sont si nombreux que je finis par les laisser de côté. Nous dévalons lentement la pente de la colline. Je progresse de sillon en sillon, le regard attentif à la moindre aspérité, au plus petit caillou… Les mottes de terre luisent au soleil qui pointe au-dessus des arbres. Le lieu est magnifique !

Soudain, un objet grisâtre à moitié enfoui dans le sol attire mon attention. Je le saisis et le débarrasse de la terre qui le recouvre. C’est un gros galet lisse et doux sur ses deux faces arrondies. L’autre extrémité dentelée et tranchante présente des traces d’impacts qui ont produit des éclats. Pas de doute pour moi, ce galet a été taillé volontairement !

Après validation de la découverte par mon compagnon expert, je redresse la tête et je regarde autour de moi. La petite plateforme sur laquelle nous nous trouvons, à mi pente du labour, s’abaisse doucement vers le ruisseau…

Je tiens fermement le galet dans ma main…

L’être qui a sculpté soigneusement ce caillou, l’a utilisé, l’a reposé, l’a repris, pour dépecer, racler, couper, tailler ne soupçonnait pas qu’en le jetant à côté de lui il provoquerait une émotion aussi intense à un autre hominidé quelques dizaines de milliers d’années plus tard…

Christian Millet