Actualités

Evénements

Ouverture du musée archéologique de Montmaurin

Le Centre des Monuments Nationaux qui assure la conservation et la mise en valeur des deux villas gallo-romaines : Lassalles et La Hillère a ouvert un troisième parcours de visite. En effet, vendredi 24 janvier 2020 avait lieu l’inauguration du nouveau musée situé dans le centre de la commune. Y sont exposés les squelettes d’un ours et d’un lion des cavernes ainsi qu’une riche collection d’œuvres issues des fouilles menées sur les sites des deux villas. Le CERAMES était convié à cette inauguration et Olivier, Delphine, Maguy, Daniel, Pierre et Christian avaient répondu cette invitation.

L’affiche et les personnalités présentes à l’événement

Muséographie

Récolement du matériel exposé

Journée du lundi 28 octobre 2019.

C’est sous l’œil expert de Pierre Caussade et en présence d’Alain Costes, président du GRECAMES, venu spécialement de Mont-De-Marsan ; Marie-Thérèse Pratlong ; Olivier Cabrol et Christian Millet, notre photographe, que nous avons procédé au tri des collections préhistoriques de Louis Lardos et Pierre Caussade dans nos locaux

01

La collection Lardos est constituée de matériel collecté sur différents sites du Savès d’une part et sur la moyenne terrasse de la Garonne autour de Saint-Clar-De-Rivière (31) d’autre part.

Nous avons effectué un tri afin d’isoler les objets les mieux conservés et les plus représentatifs des différentes périodes de la préhistoire que nous exposerons dans nos vitrines. Ainsi nous avons pu constater que le Néolithique était bien représenté dans le Savès  alors que le Paléolithique (inférieur et moyen) l’était plutôt à Saint-Clar-De-Rivière. A partir de ce constat, et bien que cela soit éloigné géographiquement du Savès, il était souhaitable de présenter aussi les pièces d’industries acheuléennes et moustériennes issues de Saint-Clar. Ce choix fut d’autant plus évident que c’était une façon de rendre hommage au travail de Louis Lardos.

Nous avons ensuite procédé au récolement de la collection de Pierre Caussade en sa présence. Pas moins d’une vingtaine de bacs ont été passés en revue contenant tous du matériel en provenance de Saint-Clar-De-Rivière.

Comme précédemment nous avons isolé les pièces les plus remarquables qui viendront compléter la collection de Louis Lardos dans la vitrine consacrée au Paléolithique.

Arrivé au terme de cette journée nous avons pu isoler une cinquantaine d’outils à exposer. Cette étape étant franchie nous devons les photographier ou les dessiner pour les présenter dans le catalogue.

Nous avons beaucoup appris en manipulant ces « cailloux » que nos ancêtres très, très, lointains ont façonnés avec un savoir-faire incroyable ! Merci à Pierre pour ses explications précieuses, à Alain pour la méthodologie et Olivier pour l’organisation !

 

 

 

budget participatif du Gers, Evénements, Presse

Interview du président

ID CITY fournit des plateformes numériques personnalisables pour les collectivités et les entreprises.

A ce titre, ID CITY a participé à la mise en place du budget participatif gersois qui nous a permis de bénéficier d’une subvention importante du département en 2018, utilisable en 2019.

Olivier Cabrol,président du CERAMES a été contacté par ID CITY pour expliquer les objectifs de l’association et faire part de l’avancement du projet.

Voici le détail de ce dialogue sur le site d’ID CITY :

https://www.id-city.fr/2019/10/07/un-musee-archeologique-a-montpezat/

Evénements

La collection Louis Lardos

C’est par l’intermédiaire de Jean-Patrick Magnoac, sculpteur à Samatan[1] que nous avons pu contacter Anne Corbière fille de Louis Lardos, grand amateur d’archéologie, décédé en 2013. D’après ceux qui l’ont connu c’était un homme passionné, accueillant, aimable et d’une gentillesse exemplaire ! Au cours de nombreuse prospections sur ses terres et partout dans le Savès, il a constitué une collection importante de matériel archéologique à dominante préhistorique. Pierre et moi avons rencontré Madame Corbière à Polastron dans la maison de ses parents le 17 septembre où nous avons recu un accueil très chaleureux. Intéressée par notre association et son projet de centre d’expositions, elle  nous a confirmé qu’elle ferait don de la majeure partie des objets au CERAMES.

PART_1557662811592

Nous avons fait  le transfert du matériel ce printemps. S’en suivra l’inventaire et la mise en valeur d’une partie de cette collection dans nos vitrines. Le bouche à oreille commence à bien fonctionner et il ne serait pas étonnant que nous récupérions d’autres objets ou collections !         O. Cabrol

 

 

 

Presse

Visite à Montpézat

Un article paru dans le journal du Gers       titre

Une journée sur le terrain pour la Société Archéologique.

01

En visite à Lombez et dans le Savès gersois.

Une journée ensoleillée pour la sortie traditionnelle de la Société archéologique et historique du Gers : promenade et banquet dans la région de Lombez et du Savès gersois.

Plus d’une centaine d’adhérents avait répondu à l’invitation du président Georges Courtès et Pierre Dutilh, cheville ouvrière de cette journée parfaitement réussie.

Accueilli par Marie-Thérèse Gazeau-Caille, adjointe au maire de Lombez, et Yvette Ribes, conseillère départementale, le groupe a pu visiter la cathédrale de Lombez. Les commentaires précis et éclairés de la conservatrice honoraire des musées de France agrémentèrent l’historique et la description de l’architecture de l’édifice. Ensuite, il y eut une promenade découverte du centre historique lombézien : maisons de notables, l’ancienne sous-préfecture, et la chapelle Saint Majan, saint patron de Lombez.

Après le repas et la remise du prix Pierre Dumont, le groupe s’est dirigé vers Montpezat.

_CER9173

_CER9165

_CER9169
Guy Larrée Maire de Montpézat
_CER9172
Olivier Cabrol Président du CERAMES

Guy Larrée, maire, accueillit les participants pour leur présenter son village, la halle, l’église. Olivier Cabrol, président de l’association locale Cerames, détailla les objectifs et activités de son association tournée vers la recherche archéologique. Pierre Caussade, chercheur à l’université de Bordeaux Montaigne a présenté l’avancée de son travail sur les meules rotatives dans le sud-ouest de la Gaule.

Enfin, les membres de la Société archéologique furent reçus au moulin privé de Gensac par son propriétaire. Cette dernière visite s’inscrit dans le cadre de la collecte d’informations réalisée sur le thème des moulins gersois.

02 moulin